The Last Kamit : le premier afromanga écrit par deux guadeloupéens !

The Last Kamit : le premier afromanga écrit par deux guadeloupéens

Vous avez déjà entendu parler de The Last Kamit ? Il s’agit d’un manga créé par deux jeunes guadeloupéens : Michael Damby et Dwen Uno. Centrée sur l’histoire africaine, l’œuvre porte bien son titre et son style, l’afromanga. Pour ses auteurs, il regroupe deux univers. D’abord le manga, en particulier le genre Shonen, et ensuite le style afro.

The Last Kamit est né de la volonté de Michael Damby et Dwen Uno de faire découvrir l’Afrique et la diaspora grâce au manga. « Avant la colonisation, il y a eu toute une culture et une richesse en Afrique. C’est ce que je veux démocratiser à travers le manga », confie Michael Damby. L’œuvre aborde tous les pans de l’histoire africaine : les royaumes, les traditions, la colonisation, etc.

L’intrigue de The Last Kamit se déroule dans une Afrique fictive nommée Kama. À Kama, les humains ont eu accès à la flamme de l’Unbutu qui était protégée par les Kana. Depuis lors, le monde vit un chaos. Il attend le héros qui pourra remettre les choses en ordre : Sanka…

The Last Kamit
Une image extraite de The Last Kamit

Pour en apprendre davantage sur les auteurs de cette série, nous vous suggérons de suivre l’interview réalisée par l’équipe de La 1ère.

Partagez cet article:
Pas de Commentaires

Poster un Commentaire